Une concertation préalable a été menée par H2V et RTE du 16 septembre au 20 novembre 2019, sous l’égide de deux garantes nommées par la Commission nationale du débat public, Isabelle Jarry et Paola Orozco-Souël.

Elles ont publié le 20 décembre 2019 leur bilan de la concertation. H2V et RTE ont présenté le 3 février 2020 leur propre compte-rendu de la concertation, les enseignements qu’ils en ont tiré et leurs engagements pour la suite du projet. Tous ces documents sont disponibles sur la page Documentation.

La CNDP a nommé le 4 mars 2020 deux garants, Isabelle Jarry (isabelle.jarry@garant-cndp.fr) et Christophe Bacholle (christophe.bacholle@garant-cndp.fr), chargés de veiller à la bonne information et à la participation du public jusqu’à l’ouverture de l’enquête publique.

D’ici l’enquête publique, les maîtres d’ouvrage du projet, H2V et RTE, vous invitent à :

Vos questions, nos réponses

Je suis intéressé par le développement de l’hydrogène, je m’informe régulièrement sur l’avancement du projet par le biais du site Internet.

Je m’aperçois que le site en Normandie doit être mis en service en 2022. La construction n’a pas encore commencé, je pense que la construction est prévue pour 2021 mais elle va être repousser à 2022.

Est-ce qu’une formation va être développée pour le démarrage de l’usine et quand est-elle prévue ? Merci des informations

Notre réponse :

La mise en service de l’usine H2V Normandy est prévue de manière progressive à partir de 2023.

Actuellement le projet est en phase de procédures règlementaires. Le dossier de permis de construire et le dossier de demande d’autorisation environnementale sont en cours d’instruction par les services de l’Etat et l’Autorité Environnementale. Au terme de cette instruction, l’enquête publique sera ouverte.

H2V Normandy travaille avec Caux Seine Agglo et la Maison des Compétences de Lillebonne pour préparer les phases de recrutement et de formation. En outre, Caux Seine Agglo et un consortium d’acteurs de l’hydrogène étudient l’opportunité de créer l’H2 académie pour proposer des formations aux métiers de la filière hydrogène. L’H2 académie intégrera le Campus d’excellence international normand des énergies (CEINE) en lien avec la Région Normandie. Elle accueillera le chantier école « Normandie Hydrogène », le volet hydrogène du campus CEINE.

Je vous écris aujourd’hui de manière à avoir des informations concernant la date d’ouverture des recrutements.
En effet, je souhaiterai savoir si H2V recherchera du personnel pour la distribution et la partie de relation clientèle.
Dans l’attente de votre retour.

Notre réponse :

Les recrutements sur le projet H2V Normandy commenceront fin 2021 voire début 2022, une fois les autorisations administratives obtenues.

A noter, H2V Normandy recherchera principalement des personnes de niveau bac à bac + 2 spécialisées en électrochimie, automatisme, mécanique et procédés. Les futurs employé·e·s de H2V Normandy suivront une formation complémentaire spécifique à l’hydrogène et à nos procédés dans le but de suivre le démarrage de nos installations, l’exploitation et la maintenance.

H2V Normandy travaille avec Caux Seine Agglo et la Maison des Compétences de Lillebonne pour préparer les phases de recrutement et de formation. Vous pouvez d’ores et déjà vous rapprocher de la Maison des Compétences https://www.mdc-cauxseine.fr/  pour faire un point sur vos compétences et vous accompagner.

Quand la construction H2V en Normandie est-elle prévue ?

Notre réponse :

La mise en service de l’usine H2V Normandy est prévue de manière progressive à partir de 2023.

Actuellement le projet est en phase de procédures règlementaires. Le dossier de permis de construire et le dossier de demande d’autorisation environnementale sont en cours d’instruction par les services de l’Etat et l’Autorité Environnementale. Au terme de l’examen des dossiers par les services de l’Etat, une enquête publique sera ouverte. Le chantier pourra débuter à l’issue de l’enquête publique et de l’obtention des autorisations.

Nous vous invitons à vous tenir régulièrement informé de l’avancement du projet par le biais du site Internet http://h2vnormandy-concertation.net/ . Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter via le formulaire sur ce site ou à l’adresse suivante : h2vnormandy-concertation@h2vindustry.net.

Question de M Patrick Meynand

Quel sera l’origine électrique des 200 MW nécessaire ? Nucléaire, Hydraulique ou renouvelable ?

Si elle est nucléaire, est-il prévu de faire évoluer la source plus orientée renouvelable ?

Notre réponse :

En conformité avec la réglementation européenne et française, H2V certifiera le caractère renouvelable de son électricité par l’achat de garanties d’origine à hauteur de sa consommation électrique. Pour chaque MWh consommé par H2V, 1 MWh renouvelable sera injecté dans le réseau électrique européen.

L’électricité peut être produite à partir de sources renouvelables (éolien, hydraulique, solaire, biomasse…) et ainsi avoir une origine « verte ». Mais une fois injectée dans le réseau électrique et lors de la fourniture d’électricité à l’usine H2V Normandy, il n’est plus possible de distinguer cette production renouvelable de celles provenant d’un mode de production dit classique (à partir de combustible fossile ou par fission nucléaire).  Il est toutefois possible d’associer à chaque MWh d’électricité produite à partir d’une énergie renouvelable un certificat unique et ainsi garantir qu’elle provient d’une énergie renouvelable. H2V s’engage à n’acheter que de l’électricité d’origine renouvelable, grâce à ce système de certification appelé « garanties d’origine ».

Ce mécanisme permet de tracer les productions d’énergie provenant de sources renouvelables et garantit cette source aux consommateurs. Pour plus d’informations sur les « garanties d’origine » nous vous invitons à consulter la fiche thématique correspondante.

Je vous écris aujourd’hui de manière à avoir des informations concernant la date d’ouverture des recrutements en lien avec l’usine H2V.

En particulier, les opérateurs de production.

Notre réponse :

Bonjour,

Les recrutements sur le projet H2V Normandy commenceront fin 2021, une fois les autorisations administratives obtenues.

A noter, H2V Normandy recherchera principalement des personnes de niveau bac à bac + 2 spécialisées en électrochimie, automatisme, mécanique et procédés. Les futurs employé·e·s de H2V Normandy suivront une formation complémentaire spécifique à l’hydrogène et à nos procédés dans le but de suivre le démarrage de nos installations, l’exploitation et la maintenance.

H2V Normandy travaille avec Caux Seine Agglo et la Maison des Compétences de Lillebonne pour préparer les phases de recrutement et de formation. Vous pouvez d’ores et déjà vous rapprocher de la Maison des Compétences https://www.mdc-cauxseine.fr/  pour faire un point sur vos compétences et vous accompagner.

Nous vous remercions pour votre intérêt, et vous invitons à nous recontacter fin 2021 pour le dépôt des candidatures.

Bonjour,

Avez-vous des informations sur le futur recrutement et/ou formation sur le site de Saint Jean de Folleville ?

Dans l’attente de vous lire

Notre réponse :

Bonjour,

Les recrutements sur le projet H2V Normandy commenceront fin 2021, une fois les autorisations administratives obtenues.

A noter, H2V Normandy recherchera principalement des personnes de niveau bac à bac + 2 spécialisées en électrochimie, automatisme, mécanique et procédés. Les futurs employé·e·s de H2V Normandy suivront une formation complémentaire spécifique à l’hydrogène et à nos procédés dans le but de suivre le démarrage de nos installations, l’exploitation et la maintenance.

H2V Normandy travaille avec Caux Seine Agglo et la Maison des Compétences de Lillebonne pour préparer les phases de recrutement et de formation. Vous pouvez d’ores et déjà vous rapprocher de la Maison des Compétences https://www.mdc-cauxseine.fr/  pour faire un point sur vos compétences et vous accompagner.

Nous vous remercions pour votre intérêt, et vous invitons à nous recontacter début fin 2021 pour le dépôt des candidatures.

A quelle date l’usine sera-t-elle en mesure de délivrer de l’hydrogène vert ? Au-delà de la livraison à la raffinerie de Port-Jérôme, est-il également prévu une livraison par camion à des clients industriels autres ?

Notre réponse :

La mise en service de l’usine H2V Normandy est prévue de manière progressive en 2022-2023 . elle sera en mesure de fournir de l’hydrogène vert dès sa mise en service.

28 000 tonnes d’hydrogène vert seront produites à terme par an, destinés en priorité aux industriels de la zone qui aujourd’hui consomment de l’hydrogène gris. Le projet H2V Normandy pourrait répondre à 10% de la consommation industrielle normande d’hydrogène.

A ce jour, la livraison par canalisation à des industriels proches du site est privilégiée. Néanmoins, une livraison par camion est envisageable, à partir de la « station mobilité » qui serait aménagée sur le site.

Pour une livraison à d’autres industriels, les besoins exacts doivent être étudiés en fonction de la quantité nécessaire, la pression d’utilisation ou l’éloignement par rapport à Port Jérôme. Le cas échéant, H2V Normandy peut répondre au cas par cas à toute demande précise.

Bonjour Madame, Monsieur,

J’ai pris connaissance de votre superbe projet H2V Normandy et des emplois qu’il créerait pour la commune de Saint Jean de Folleville et ses environs. Etant trés intéressée, auriez-vous une estimation de date concernant la phase de recrutement? Puis-je déjà envoyer un CV et si oui, à quelle adresse? Merci beaucoup.

Notre réponse :

Nous vous remercions pour votre intérêt pour le projet.

Les recrutements sur le projet H2V Normandy commenceront courant 2021, une fois les autorisations administratives obtenues.

A noter, H2V Normandy recherchera principalement des personnes de niveau bac à bac + 2 spécialisées en électrochimie, automatisme, mécanique et procédés. Les futurs employé·e·s de H2V Normandy suivront une formation complémentaire spécifique à l’hydrogène et à nos procédés dans le but de suivre le démarrage de nos installations, l’exploitation et la maintenance.

H2V Normandy travaille avec Caux Seine Agglo et la Maison des Compétences de Lillebonne pour préparer les phases de recrutement et de formation. Vous pouvez d’ores et déjà vous rapprocher de la Maison des Compétences pour faire un point sur vos compétences et vous accompagner.

Nous vous invitons à nous recontacter début 2021 pour le dépôt des candidatures.